Week-end du 18/19 janv

Reprise du championnat par équipes senior ce week-end.
Pour débuter cette 2ème phase de la saison, les quatre équipes de Coulanges étaient sur le pont, malheureusement affaiblies par des absences et des blessures.

Dès vendredi, l'équipe 4 se lançait pour la départementale 4 à Fourchambault, où elle espérait faire mieux qu'en première phase, certaines équipes trop puissantes ayant basculé en D3. Les coulangeois étaient dans une nouvelle configuration, avec le retour de Nicolas Rameau, capitaine, les débuts de Rémy Bonnot-Hammarlebiod qui découvrait cette compétition après ses débuts à l'USC en septembre, Antoine Koechlin qui n'en était qu'à sa deuxième participation, de même que Maxime Méchin.
Une rencontre qui s'annonce serrée dès le début avec un 2-2 une fois que tout le monde est lancé, 4-4 au bout de deux tours, puis les doubles qui maintiennent l'égalité 5-5. Mais les locaux prennent un léger avantage avant les deux derniers matchs, avec un 9-7 empêchant la victoire de Coulanges. Nos pongistes pouvaient cependant encore croire en un match nul, et Nicolas, premier à terminer, allait dans cette voie en l'emportant. On était à 9-8 pendant que Rémy se battait dans son dernier match, avec des points accrochés et une première manche en sa faveur, mais un match qui basculait pour Fourchambault, finalement victorieux 10 à 8.
Nicolas fait ainsi carton plein, suivi de Rémy 2 points, Antoine 1 et Maxime 0, malgré des manches accrochées.

Samedi, les équipes 2 et 3 poursuivaient la série, la première à Saint-Léger en D2, la seconde à Varennes-Vauzelles en D3.
L'équipe du capitaine Jean-Philippe Talon était malheureusement marquée par l'absence de Thierry Durin, blessé, mais remplacé par Jonathan Egyed qui parvient à apporter trois points à son équipe d'un jour. Jean-Philippe et Benjamin Bréant font carton plein, y compris leur double commun. Bruno Peignot est à son mieux depuis le début de saison en l'emportant lui aussi par trois fois, plus son double avec Jonathan.
L'équipe locale était en dessous sur le papier et le score final, 16 à 2 pour Coulanges, est logique mais permet de bien démarrer cette deuxième phase.
L'équipe 3, affaiblie par la montée de Jonathan en D2 et par les absences de deux autres joueurs, devaient compter sur les renforts de deux joueurs de D4, Baptiste Daubrenet et Xavier Matray, qui prenaient à cœur de tout faire pour aider cette équipe. Ils réussissent à mettre un point chacun, plus leur double commun, point qui sera décisif en fin de soirée. Titulaire indéfectible, Corentin Blandin fait carton plein en simple, même s'il doit concéder des manches à trois de ses adversaires. Enfin le capitaine Yves Matray, qui reprenait la raquette après un arrêt sportif dû à une opération, en passe tout prêt, ne laissant qu'un match, et à la belle, face à un jeune sûr de son jeu. Enfin, Corentin et Yves, en double, n'arrivent pas à s'imposer.
Au final, face à une équipe à leur portée, les coulangeois l'emportent, de justesse, 10 à 8. il faut espérer que face à des équipes plus solides, l'USC pourra aligner un quatuor plus régulier et que nos remplaçants pourront retrouver leur équipe de D4, où ils pourront mieux exploiter leurs possibilités.

Pour terminer le week-end l'équipe 1 se déplaçait à Lugny (71) dimanche, en Régionale 2.
Les quatre compères habituels étaient au rendez-vous, et espéraient faire aussi bien qu'en première phase sur cette même équipe.
Malheureusement le sort en avait décidé autrement et ils doivent s'incliner 12 à 6.
Derrière le capitaine Romain Da Silva, un seul point, Maxime Patry apporte trois points, Loïc Raguillat un seul également et Luc Matray, en méforme après son beau parcours individuel la semaine précédente, passe à côté et fait chou blanc malgré quelques manches accrochées. En double, seuls Loïc et Maxime réussissent à s'imposer.
Le détail n'est pourtant pas si négatif que cela, car sur les 18 matchs, 8 se sont conclus à la belle, ce qui montre que les joueurs étaient de niveaux proches et que la rencontre aurait pu tourner en faveur des coulangeois, avec peut-être un peu plus de mental pour concrétiser.
Il faudra oublier rapidement ce revers pour s'engager dans les prochaines rencontres de manière apaisée.





ce site a été créé sur www.quomodo.com